NOUVELLES

Argentine: la capitale offre des visites guidées sur les traces du pape François

15/05/2013 04:10 EDT | Actualisé 15/07/2013 05:12 EDT

BUENOS AIRES, Argentine - Avec un premier Argentin sur le trône de Saint-Pierre, la capitale du pays sud-américain a lancé une série de visites guidées pour donner aux visiteurs un aperçu des endroits qui ont formé le pape François.

On peut y voir les rues où il a grandi et joué au soccer, l'église ou Jorge Bergoglio a prié lorsqu'il était adolescent et la cathédrale où l'homme qui deviendra le pape François disait la messe.

Les visites, en autobus et à pied, sont une première tentative, jusqu'à maintenant modeste et non commerciale, de mettre en place du tourisme papal.

L'autobus est un véhicule d'un étage arborant l'inscription «Circuit papal» et l'image de François. Il est peint en jaune, couleur papale mais aussi celle du gouvernement métropolitain qui a commencé à offrir les visites le week-end dernier.

Pendant trois heures, le bus se promène dans les rues de Buenos Aires tous les samedis et dimanches, transportant jusqu'à 40 passagers entre 24 sites liés au nouveau pape. Le circuit ne s'arrête que deux fois et laisse peu d'occasions de prises de photos.

Le voyage est gratuit, tout comme les visites à pied au centre-ville et à des sites de quartier offerts le mardi et le jeudi.

Même si la maison où le pape a grandi avec ses parents et quatre frères et soeurs dans les années 1930 et 1940 est maintenant disparue, le bus longe la rue de classe moyenne en face de la demeure.

Les visiteurs visitent aussi le séminaire où Jorge Bergoglio a décidé de devenir prêtre, son collège jésuite et l'Université Salvador, qu'il a plus tard supervisée.

La visite se termine à la Plaza de Mayo, sur laquelle se dressent la cathédrale et une tour à bureau, dans laquelle Jorge Bergoglio vivait seul dans une chambre, la préférant à la demeure diocésaine d'une banlieue du nord de la ville.

PLUS:pc