NOUVELLES

Tagliani face au vent

14/05/2013 06:25 EDT | Actualisé 14/07/2013 05:12 EDT

Alexandre Tagliani a continué mardi sa préparation pour le Indy 500. Il n'a pas pu battre son chrono de la veille, tandis que le Torontois James Hinchcliffe a été le plus rapide.

Un texte de Philippe Crépeau

Au quatrième jour des essais libres, le pilote québécois a dû composer avec un fort vent du sud de près de 29 km/h. Il a fait 112 tours du long circuit de 2,5 milles et a atteint la vitesse de 349,1408 km/h (218,213 mph), soit très en deçà de ce qu'il avait fait la veille. Il s'est classé 31e sur 34 pilotes. 

Lundi, il a enregistré la vitesse de 355,120 km/h, soit 221,950 mph. Les conditions climatiques y sont pour beaucoup, car personne n'a pu battre le temps de la veille.

Le plus rapide, mardi, à Indianapolis : le Canadien James Hinchcliffe (Andretti Autosport) à la vitesse de 358,736 km/h soit 224,210 mph. Il est le seul à avoir dépassé les 224 mph en cette journée venteuse, mais il n'a pas réussi à atteindre les 225 mph, comme l'avaient fait Marco Andretti et Helio Castroneves, lundi.  

« Il y a des bourrasques qui peuvent surprendre les pilotes entre le virage 4 et le virage 2. C'est dangereux, il faut être très prudent », a dit Tony Kanaan (KV Technologies). 

Des bourrasques à plus de 36 km/h. Malgré les risques, les équipes tournent le plus possible, car on annonce de la pluie à compter de jeudi et pour la fin de la semaine et weekend. 

Sur le super ovale d'Indianapolis, les voitures à moteur Chevrolet sont clairement avantagées par la différence de puissance entre les deux blocs. Il y a 17 voitures à moteur Chevrolet aux 20 premiers échelons, dont 4 tout en haut du classement provisoire.

PLUS:rc