NOUVELLES

Syrie: Washington "horrifié" par une vidéo d'un rebelle éviscérant un soldat

14/05/2013 03:53 EDT | Actualisé 14/07/2013 05:12 EDT

La diplomatie américaine s'est insurgée mardi contre une vidéo montrant apparemment un rebelle syrien éviscérant un soldat du régime de Damas et a assuré s'en être émue auprès de l'opposition armée.

"Nous sommes horrifiés par cette vidéo et nous avons dit très clairement que toutes les parties au conflit devaient respecter le droit humanitaire international", a réagi le porte-parole adjoint du département d'Etat, Patrick Ventrell.

Les Etats-Unis "ont parlé de cet acte effroyable aux dirigeants du Conseil militaire suprême" syrien, qui chapeaute l'Armée syrienne libre (ASL) de la rébellion, a-t-il ajouté.

D'après M. Ventrell, les rebelles ont répondu que ce "genre d'agissements n'était pas représentatif de la grande majorité de l'opposition armée".

Le diplomate américain a également affirmé que le rebelle incriminé avait été "exclu" de son unité militaire pour cet acte et pour d'autres exactions perpétrées dans le passé.

Une vidéo montrant un rebelle syrien éviscérant un soldat et faisant mine de croquer ses organes a suscité mardi une vague de condamnations, l'homme présentant son acte comme une vengeance contre les exactions du régime du président Bachar al-Assad.

Interrogé via Skype par le magazine américain Time, l'insurgé, identifié comme Khalid al-Hamad, assure avoir agi de la sorte après avoir découvert dans le téléphone portable du soldat tué des vidéos montrant ce dernier "humiliant" une femme nue et ses deux filles.

nr/lor

PLUS:afp