NOUVELLES

Le quart des appareils de mammographie doivent être remplacés en Ontario

14/05/2013 04:19 EDT | Actualisé 13/07/2013 05:12 EDT

L'Ontario dépensera près de 25 millions de dollars pour remplacer environ le quart des appareils utilisés dans la province pour dépister les cancers du sein.

Des chercheurs ont compilé les données provenant de mammographies faites auprès de 700 000 Ontariennes en 2008 et 2009 et sont arrivés à la conclusion que la radiographie numérique est 20% moins efficace que les autres.

Cette technologie décèle un cancer de moins pour chaque tranche de mille femmes examinées.

« Pour chaque femme, la différence d'efficacité demeure faible, mais à l'échelle de la province, la différence est appréciable », indique la docteure Linda Ravineck d'Action Cancer Ontario.

L'Ontario veut donc agir rapidement et se donne 6 mois pour remplacer ces 75 appareils par des machines plus efficaces, mais plus coûteuses.

« Chaque cent dépensé en vaut la peine », soutient la ministre de la Santé Deb Matthews.

Le ministère affirme toutefois qu'il n'y a pas lieu de s'inquiéter. Action Cancer Ontario demande cependant aux cliniques de mammographie de contacter les femmes qui ont subi un tel test.

La mammographie par radiographie assistée par ordinateur est utilisée pour environ 20 % des clichés mammaires en Ontario.

PLUS:rc