NOUVELLES

Le maire de Saint-Jean, N-B, veut convaincre du bien-fondé du pipeline est-ouest

14/05/2013 02:54 EDT | Actualisé 14/07/2013 05:12 EDT

CALGARY - Le maire de Saint-Jean, au Nouveau-Brunswick, Mel Norton, croit qu'il est important que les producteurs pétroliers comprennent les avantages d'un pipeline qui transporterait le pétrole brut de l'ouest canadien vers les raffineries de l'est du pays.

M. Norton et quelques autres délégués se trouvent en Alberta depuis quelques jours afin de discuter de la question d'un pipeline est-ouest.

La firme TransCanada Corp. (TSX:TRP), dont le siège social se trouve à Calgary, a déclaré le mois dernier avoir besoin d'appuis solides des expéditeurs avant de décider si elle ira de l'avant ou non avec ce projet.

Le maire Norton affirme qu'il est absolument essentiel que les producteurs soient au courant des possibilités que leur offre un pipeline est-ouest et qu'ils se rangent derrière le projet.

Bien que le projet jouisse déjà d'un bon appui en Alberta, M. Norton reconnaît qu'il y a beaucoup de travail à faire pour convaincre les provinces à l'est de l'Alberta du bien-fondé du pipeline.

Le maire Norton se dit toutefois convaincu qu'il s'agit d'un projet qui aurait des bienfaits économiques pour l'ensemble des communautés.

PLUS:pc