NOUVELLES

Indonésie: 33 mineurs sous terre après l'effondrement d'un tunnel

14/05/2013 11:20 EDT | Actualisé 14/07/2013 05:12 EDT

TIMIKA, Indonésie - Un tunnel souterrain s'est effondré dans une énorme mine de propriété américaine en Indonésie, mardi, dans une section où se trouvaient 40 mineurs, a annoncé la compagnie.

Trois personnes ont réussi à s'échapper et les secouristes ont plus tard libéré quatre travailleurs, mais 33 mineurs se trouvent toujours sous terre, a expliqué un porte-parole de PT Freeport Indonesia, une filiale qui exploite la mine de la compagnie américaine Freeport-McMoRan Copper & Gold Inc.

L'accident est survenu alors que 40 employés et travailleurs à contrat se trouvaient dans une salle de classe à l'intérieur d'un tunnel de formation, à environ 500 mètres de l'entrée de la mine Big Gossan, en Papouasie.

Parmi les travailleurs qui ont été secourus, un a été conduit à l'hôpital, deux autres étaient préparés pour une évacuation médicale, et les blessures de la quatrième victime étaient évaluées, selon la compagnie, qui n'a pas donné d'information sur de possibles décès.

La minière a déclaré que le processus de secours était difficile et qu'il serait long.

Plus de 20 000 personnes travaillent à la mine du district de Mimika, affecté par des violences depuis le début de l'exploitation minière dans les années 1970.

En 2011, 8000 employés syndiqués ont déclenché la grève. La production avait repris après que la compagnie a accepté d'augmenter les salaires de 37 pour cent et les avantages sociaux.

Certaines des réserves de cuivre et d'or les plus importantes de la planète se trouvent en Papouasie.

PLUS:pc