NOUVELLES

Groupes conservateurs ciblés par le fisc américain: une enquête est ouverte

14/05/2013 04:35 EDT | Actualisé 14/07/2013 05:12 EDT

WASHINGTON - Le département américain de la Justice a ouvert une enquête afin de déterminer si le fisc a enfreint la loi en exerçant des contrôles fiscaux ciblés auprès de groupes conservateurs, a annoncé mardi le procureur général des États-Unis, Eric Holder.

Le FBI et le ministère de la Justice travailleront en collaboration afin de voir si des lois ont été violées, a indiqué M. Holder lors d'une conférence de presse à Washington. Le procureur général a qualifié cette pratique d'inacceptable et de choquante.

Le Congrès américain ignorait que des groupes conservateurs liés au mouvement du Tea Party étaient ciblés de façon inappropriée par le Internal Revenue Service (IRS), l'agence responsable de la gestion et de l'inspection des obligations fiscales, pendant la campagne électorale de 2012.

Les commentaires du procureur général surviennent au lendemain d'une sortie de Barack Obama, lequel a déclaré qu'il serait «scandaleux» que le fisc ait visé ces groupes de façon intentionnelle.

L'IRS a déjà présenté ses excuses pour sa conduite et reconnu qu'il avait été «inapproprié» de cibler ces groupes politiques pendant la campagne électorale de 2012.

PLUS:pc