NOUVELLES

Elections au Pakistan: Obama a félicité Nawaz Sharif (Maison Blanche)

14/05/2013 02:19 EDT | Actualisé 14/07/2013 05:12 EDT

Le président des Etats-Unis Barack Obama a appelé l'ancien Premier ministre pakistanais Nawaz Sharif au téléphone pour le féliciter de la victoire de son parti aux élections législatives du week-end dernier, a annoncé mardi la Maison Blanche.

"Aujourd'hui (mardi), le président a parlé au téléphone avec Nawaz Sharif pour le féliciter du succès de son parti aux élections législatives du 11 mai", a déclaré le porte-parole de l'exécutif américain, Jay Carney.

Chef du gouvernement à deux reprises dans les années 90, M. Sharif avait joué pendant la campagne électorale sur le fort antiaméricanisme prévalant dans son pays. Mais dès lundi, il avait tendu la main aux Etats-Unis en affirmant que "s'il y a des préoccupations, nous devons en parler et renforcer cette relation".

Déjà dimanche, dans un communiqué, M. Obama s'était dit prêt à travailler avec le Pakistan entre "partenaires égaux", et avait félicité les électeurs pakistanais pour ce "transfert historique, pacifique et transparent de pouvoir civil".

Washington, premier bailleur de fonds du Pakistan, soupçonne régulièrement son allié officiel dans la "guerre contre le terrorisme" de jouer "un double jeu" avec les groupes islamistes, y compris les rebelles talibans en Afghanistan.

Mais les Etats-Unis sont de toute façon contraints de maintenir leur alliance scellée fin 2001 avec cette puissance nucléaire militaire stratégique menacée par l'extrémisme islamiste, relèvent des experts, en particulier dans la perspective du retrait militaire d'Afghanistan d'ici à la fin 2014.

Selon les résultats préliminaires, le PML-N (la Ligue musulmane) de M. Sharif a remporté environ 125 sièges à l'Assemblée nationale sur les 272 pourvus ce week-end au suffrage universel. Dans les prochains jours, Nawaz Sharif devrait courtiser les 27 députés indépendants pour obtenir la majorité absolue.

bur-tq/bdx

PLUS:afp