NOUVELLES

Afghanistan: 3 soldats américains tués par une bombe en bordure de route

14/05/2013 11:58 EDT | Actualisé 14/07/2013 05:12 EDT

KANDAHAR, Afghanistan - Une bombe placée en bordure de route a tué trois soldats américains dans le sud de l'Afghanistan, mardi, et une autre bombe sur une motocyclette dans un marché bondé a tué trois civils afghans, ont annoncé des responsables.

Un porte-parole de l'OTAN, le colonel Thomas Collins, a indiqué qu'une puissante explosion avait frappé un convoi américain dans le district de Zhari de la province de Kandahar, le bastion des talibans.

Il avait d'abord annoncé le décès de quatre soldats mais le capitaine Luca Carniel a plus tard fait savoir que l'OTAN avait révisé le compte à trois soldats américains décédés.

Cette attaque survient après le bombardement d'un camion un jour plus tôt qui avait tué trois soldats géorgiens.

Lundi également, un attentat-suicide a ciblé un convoi des forces spéciales américaines dans la province nordique de Kapisa. Personne n'a été blessé chez les soldats.

Jusqu'à maintenant cette année, 58 soldats de l'OTAN sont décédés en Afghanistan, selon un bilan de l'Associated Press. De ce nombre, 44 sont des soldats américains.

Plus tôt mardi, une bombe cachée dans une motocyclette a explosé dans un marché bondé dans la province voisine de Helmand, faisant trois morts et sept blessés.

Quatre enfants ont été blessés dont deux grièvement, selon un porte-parole de la police, Shah Mahmood Hashna.

Par ailleurs, les talibans ont libéré les quatre derniers Turcs, sur un total de huit, qui avaient été pris en otage le mois dernier.

Dans un communiqué envoyé par courriel, le porte-parole des talibans, Zabiullah Mujahad, a expliqué que le groupe avait libéré les otages dans un geste de bonne volonté envers d'autres musulmans. Le président turc, Recep Tayyip Erdogan, a confirmé leur libération.

Les huit Turcs, de même qu'un traducteur afghan et deux pilotes, avaient été kidnappés après avoir été contraints de poser leur hélicoptère d'urgence en raison du mauvais temps, le 21 avril.

PLUS:pc