NOUVELLES

Wall Street marque légèrement le pas, malgré de bonnes ventes au détail

13/05/2013 10:09 EDT | Actualisé 13/07/2013 05:12 EDT

La Bourse de New York a ouvert en légère baisse lundi, marquant le pas après avoir établi de nouveaux records la semaine dernière, en dépit d'un bon chiffre des ventes au détail américaines en avril: le Dow Jones cédait 0,31% et le Nasdaq 0,16%.

Vers 13H45 GMT, le Dow Jones Industrial Average reculait de 47,23 points à 15.071,26 points et le Nasdaq, à dominante technologique, de 5,55 points à 3.431,03 points.

Le Standard and Poor's 500 abandonnait 0,31% (-5,03 points) à 1.628,67 points.

Vendredi, deux des grands indices de Wall Street s'étaient hissés à de nouveaux records: le Dow Jones Industrial Average avait clôturé à 15.118,49 points et le Standard and Poor's 500 à 1.633,70 points, des niveaux jamais atteints auparavant. Le Nasdaq, avait fini à un nouveau plus haut en clôture depuis novembre 2000, à 3.436,58 points.

"Le marché cède un peu de terrain dans le sillage de ses nouveaux records établis la semaine dernière, mais la tendance baissière est limitée par une bonne statistique aux Etats-Unis" de bon augure pour la consommation dans le pays, ont observé les analystes de Charles Schwab.

Les ventes au détail aux Etats-Unis ont contre toute attente légèrement rebondi en avril, alors que les analystes tablaient sur un nouveau recul après une baisse en mars de ces ventes.

"Le message est ici que les consommateurs sont en train de revenir vers les magasins au deuxième trimestre, en raison notamment de la baisse des prix de l'essence qui permet aux ménages de dépenser leur argent ailleurs", a expliqué Chris Low, de FTN Financial.

Les ventes aux pompes à essence ont subi une baisse de 4,7%, soit une chute quasi similaire le mois précédent.

Des inquiétudes persistantes au sujet d'un éventuel ralentissement anticipé du soutien énorme apporté par la banque centrale américaine (Fed) à l'économie américaine, avec des rachats d'actifs de quelque 85 milliards par mois, pesaient cependant sur la tendance.

Au regard de l'amélioration progressive de l'économie américaine, "ce ne devrait être une surprise pour personne que les membres de la Fed soient en train de discuter d'une manière de limiter son aide, ou d'y mettre fin, et que le calendrier d'une telle annonce reste très incertain", a estimé Patrick O'Hare, de Briefing.com.

Le marché obligataire reculait. Le rendement du bon du Trésor à 10 ans avançait à 1,919% contre 1,900% vendredi soir et celui à 30 ans à 3,120% contre 3,104%.

ppa/sl/bdx

PLUS:afp