NOUVELLES

URGENT ¥ Benghazi: Obama dénonce une tentative de "diversion" des républicains

13/05/2013 12:25 EDT | Actualisé 13/07/2013 05:12 EDT

Barack Obama a nié lundi les accusations selon lesquelles son administration aurait essayé de cacher des informations à propos de l'attaque du consulat de Benghazi en septembre dernier, et accusé ses adversaires républicains de vouloir faire "diversion".

"Le lendemain de cette attaque, j'avais reconnu qu'il s'agissait d'un acte terroriste", a déclaré le président américain lors d'une conférence de presse. "Le fait qu'on continue à en parler, franchement, a beaucoup à voir avec des motivations politiques".

bur-bdx/jca

PLUS:afp