NOUVELLES

Sol instable à Beauport : un quatrième immeuble condamné

13/05/2013 06:48 EDT | Actualisé 13/07/2013 05:12 EDT

Un quatrième immeuble du secteur Beauport est évacué de façon définitive en raison de l'instabilité du sol. La Ville de Québec avait donné la possibilité au propriétaire du 65, rue Xavier-Giroux d'effectuer d'importants travaux pour sauver l'immeuble, mais les coûts s'avèrent beaucoup trop élevés.

Le propriétaire Éric Bédard a fait savoir à la Ville lundi qu'il n'ira pas de l'avant avec les travaux. Les deux tiers de l'immeuble sont situés à l'extérieur de la zone de remplissage, a indiqué le porte-parole de la Ville de Québec, Jacques Perron. Moyennant des travaux de « centaines de milliers de dollars », l'immeuble aurait pu être stabilisé.

Le propriétaire Éric Bédard avait déjà fait savoir en entrevue à Radio-Canada jeudi dernier que les travaux étaient « trop dispendieux ».

La vingtaine de locataires a été jointe par téléphone lundi. Ils seront rencontrés par la Ville au cours des prochains jours. Une rencontre publique est également prévue jeudi en fin d'après-midi.

Quatre immeubles condamnés

Le 65, rue Xavier-Giroux avait été évacué de façon temporaire mercredi dernier en même temps que l'immeuble voisin. Les locataires du 63, rue Xavier-Giroux avaient reçu un avis d'évacuation définitive dès le lendemain. 

Deux immeubles situés derrière, sur la rue Brideau, ont également été condamnés il y a quelques semaines.

En tout, entre 65 et 70 locataires du secteur doivent être relogés.

Ces immeubles ont été construits sur une ancienne carrière remblayée dans les années '50. Il y a un peu plus d'un mois, un trou profond d'environ deux mètres de diamètre est apparu dans le stationnement arrière d'un des immeubles condamnés de la rue Brideau.

PLUS:rc