NOUVELLES

Philippines: des noms bien connus apparaissent sur les bulletins de vote

13/05/2013 06:57 EDT | Actualisé 13/07/2013 05:12 EDT

MANILLE, Philippines - L'ancienne première dame Imelda Marcos et le boxeur Manny Pacquiao ne sont que deux des personnalités bien connues à briguer les suffrages aux Philippines lundi.

Les bureaux de vote sont ouverts de 7h à 19h. Quelque 52 millions de Philippins se sont inscrits pour élire 18 000 représentants, dont la moitié des membres du Sénat de 24 sièges et près de 300 membres de la Chambre des représentants.

On ne rapportait en milieu de journée que quelques incidents éparpillés de violence. Le scrutin devrait permettre de mesurer la popularité de la campagne anticorruption lancée par le président Benigno Aquino III, qui dirigera le pays pendant encore trois ans.

Les candidats de M. Aquino affrontent ceux de la coalition du vice-président Jejomar Binay et de l'ancien président Joseph Estrada.

Parmi les 33 candidats au Sénat, on retrouve deux proches de M. Aquino, la fille de M. Binay, le fils de M. Estrada, le fils du président de l'assemblée parlementaire, le fils d'un ancien président et la femme et les enfants d'anciens sénateurs.

Du côté de la Chambre des représentants, Mme Marcos, qui est âgée de 83 ans, devrait conserver son siège de représentante de la province de Ilocos Norte, le lieu de naissance de son mari, l'ancien dictateur Ferdinand Marcos. La fille de Mme Marcos, Imee, cherche à être réélue comme gouverneure et son fils, Ferdinand «Bongbong», occupe déjà un poste de sénateur.

Aucun candidat ne se présente contre le boxeur vedette Manny Pacquiao. Son frère Rogelio brigue aussi les suffrages pendant que sa femme Jinkee cherche à décrocher le poste de vice-gouverneure de la province de Sarangani.

L'ancien président Joseph Estrada se présente quant à lui à la mairie de Manille.

PLUS:pc