NOUVELLES

Élections en Bulgarie : courte victoire des conservateurs

13/05/2013 02:35 EDT | Actualisé 12/07/2013 05:12 EDT

Le parti conservateur de l'ancien premier ministre Boïko Borissov est arrivé en tête des élections législatives anticipées de dimanche, avec un peu plus de 31 % des voix, selon des résultats officiels publiés par la commission électorale.

Après le dépouillement de 69 % des boîtes de scrutin, le parti GERB de M. Borissov, renversé par la rue cet hiver, recueille 31,38 % des suffrages, suivi du Parti socialiste avec 27,34 %.

Ces résultats ne donnent toutefois pas de majorité parlementaire aux conservateurs et la formation d'un gouvernement de coalition s'annonce difficile, car tous les autres partis au Parlement excluent une alliance avec le parti GERB.

Les 6,9 millions d'électeurs inscrits ont dû choisir entre les candidats de 36 partis. Mais selon les résultats partiels, seuls deux autres partis ont franchi la barre des 4 % nécessaire pour entrer au Parlement, qui compte 240 sièges : le Mouvement pour les droits et libertés (MDL, minorité musulmane turque) avec 9,15 % des voix et le parti nationaliste et xénophobe Ataka, avec 7,6 % des suffrages.

La possibilité qu'aucun parti ne récolte une majorité pour former un gouvernement alimente les craintes d'instabilité politique et économique supplémentaire dans le pays.

En février dernier, Boïko Borissov a démissionné au cœur de protestations parfois violentes contre la pauvreté, des tarifs élevés pour les services publics et la corruption.

Six ans après son entrée dans l'Union européenne, la Bulgarie, dont la population s'élève à 7,3 millions d'habitants, demeure le plus pauvre membre du bloc continental.

PLUS:rc