BIEN-ÊTRE

L'alimentation reste trop salée aux États-Unis selon une étude

13/05/2013 02:01 EDT | Actualisé 13/07/2013 05:12 EDT
Shutterstock
pile of spilled salt and...

Les aliments industriels et vendus dans la restauration rapide aux Etats-Unis restent trop salés malgré les appels des médecins à réglementer les niveaux de ce condiment dont la consommation excessive est liée à 150.000 décès annuels, indique lundi une étude.

"L'industrie alimentaire est lente à réagir et met en place très peu de changements" dans les dosages de sel contenus dans les aliments, conclut le Dr Stephen Havas, professeur de médecine préventive à l'Université Northwestern, dans l'Illinois, principal auteur de l'étude.

De 2005 à 2011, la teneur en sel de cuisine de 402 produits alimentaires industriels a diminué d'environ 3,5% tandis qu'elle a augmenté de 2,6% dans 78 autres produits, détaillent ces travaux.

"Ce problème ne sera pas résolu sans que le gouvernement fédéral n'intervienne pour protéger la santé publique", juge-t-il: "La teneur en chlorure de sodium doit être réglementée".

Environ 90% des Américains souffriront à des degrés divers d'hypertension artérielle à un moment de leur vie et une alimentation trop salée en est la principale cause, souligne cette étude publiée dans le Journal of the American Medical Association (JAMA).

L'hypertension accroît le risque de crise cardiaque et d'accident vasculaire cérébral qui sont souvent mortels ou provoquent des incapacités.

Mais "de fortes teneurs en sel sont dans l'intérêt de l'industrie alimentaire en dissimulant la saveur d'ingrédients qui ne sont pas souvent de la meilleure qualité", souligne le Dr Havas.

"En outre, des aliments salés donnent soif et font boire davantage de soda et d'alcool, ce qui profite aussi à l'industrie", ajoute-t-il.

Un Américain consomme en moyenne près de deux cuillères à café de sel par jour, soit nettement plus que la quantité recommandée par l'Américan Heart Association --trois cinquièmes d'une cuillère ou 1.500 milligrammes maximum.

Environ 80% de la consommation quotidienne de sel de cuisine aux Etats-Unis provient des aliments industriels ou de la nourriture des restaurants et très peu de ce qui est ajouté à la nourriture préparée à la maison, selon cette étude.

js/mdm

INOLTRE SU HUFFPOST

16 aliments pour vous stimuler pendant la journée!