NOUVELLES

Sugar Sammy consacré par le public au 15e gala annuel des Olivier

12/05/2013 06:26 EDT | Actualisé 12/07/2013 05:12 EDT

MONTRÉAL - Sugar Sammy a couronné, dimanche soir, ce qu'il avait lui-même qualifié d'année exceptionnelle le mois dernier, en récoltant deux trophées lors du 15e gala annuel des Olivier, dont l'Olivier de l'année voté par le public.

Ce comédien montréalais d'origine indienne, dont le vrai nom est Samir Khullar, s'est mis en évidence grâce à son spectacle «En Français SVP», la version française du spectacle bilingue «You’re Gonna Rire» mais avec près de 40 pour cent de nouveau contenu alimenté entre autres par la très riche et récente actualité québécoise.

Dix finalistes figuraient dans la catégorie, mais le lauréat de 2012, Philippe Bond, a été oublié, malgré une tournée couronnée de succès ces derniers mois à travers le Québec. Lise Dion, Jean-Michel Anctil et Louis-José Houde visaient tous un quatrième triomphe dans la catégorie suprême de la soirée.

Quelques instants auparavant, Sugar Sammy était monté sur la scène du Studio 42 de Radio-Canada pour cueillir, justement, l'Olivier réservé au meilleur spectacle d'humour de l'année, devant ceux de Les Denis Drolet, Michel Barrette , Marie-Lise Pilote et Guillaume Wagner.

Le loufoque duo Les Denis Drolet a également connu une soirée gratifiante, avec une récolte de deux prix grâce au spectacle «Comme du monde». Sébastien Dubé, Vincent Léonard et Sylvain Larocque ont mérité la récompense allant aux meilleurs auteurs, tandis que Pierre-François Legendre a été l'heureux élu dans la catégorie de la meilleure mise en scène.

L'Olivier de la Découverte de l'année a été présenté à Adib Alkhalidey, qui avait dû céder le plancher, l'an dernier, à François Bellefeuille dans cette même catégorie.

Parmi les vedettes établies de la scène humoristique québécoise, Jean-Michel Anctil, grâce à «Tel Quel», a reçu l'Olivier du meilleur DVD d'humour tandis que Lise Dion méritait l'honneur du spectacle d'humour le plus populaire, basé sur les ventes de billets, avec «Le temps qui court».

Deux ans après avoir été primé pour ses «3600 secondes d'extase», Marc Labrèche a de nouveau attiré l'attention du jury, «Les Bobos» méritant la palme pour la meilleure comédie à la télévision. Cette caricature des «Bourgeois-Bohèmes», diffusée depuis l'automne à Télé-Québec et qui met aussi en vedette Anne Dorval, a notamment été préférée à «Les Parent», lauréat du même trophée l'an dernier, et à «Pérusse Cité».

Une autre émission de Télé-Québec, «Les Appendices», a été récompensée à titre de meilleure série humoristique à la télévision.

Profitant sans aucun doute d'une année faste sur le plan de l'actualité, le Bye Bye 2012 de Véronique Cloutier et Louis Morissette a par ailleurs mérité l'Olivier du meilleur spécial humoristique à la télévision. Louis Morissette a profité de son discours de remerciements pour rendre un hommage bien senti à Michel Courtemanche, un collègue des derniers Bye Bye, et duquel il s'est dit jaloux de son talent.

La liste des lauréats englobe également Silvi Tourigny, pour «Carole aide son prochain», dans la catégorie Capsule, sketch ou chronique humoristique dans un nouveau média, et Korine Côté, récompensée pour le meilleur numéro d'humour, grâce à «Les Macs». Ce sketch présenté au festival Juste pour rire, l'été dernier, lui avait aussi valu le prix Victor de la «Révélation de l’année» lors de ce même événement.

L'Olivier pour la meilleure émission humoristique à la radio a été décerné à «À la semaine prochaine» et ses principaux artisans que sont Philippe Laguë, Pierre Verville, Michèle Deslauriers, Pierre Brassard, Alain Collin et Jean-Pierre Lambert.

Par ailleurs, la Commission Charbonneau a eu une place de choix lors du gala, puisque six de ses témoins ont été mis en nomination pour le trophée «Comique malgré lui», l'équivalent d'un prix Citron.

Choisi par le public pendant la soirée à partir d'une liste présentée par Jean-René Dufort, l'animateur d'Infoman, le prix est allé à l'entrepreneur Nicolo Milioto, qui succède à Jean Charest.

PLUS:pc