NOUVELLES

Goliath était trop fort

11/05/2013 10:14 EDT | Actualisé 11/07/2013 05:12 EDT

Les Islanders de New York se sont bien battus, mais ils ont tout de même été éliminés 4-3 en prolongation par les Penguins de Pittsburgh, samedi, à Uniondale.

Brooks Orpik a propulsé les Penguins au prochain tour grâce à un tir frappé de la pointe qui a surpris le gardien Evgeni Nabokov.

Evgeni Malkin avait préalablement pris les choses en main. Avec un peu plus de cinq minutes à jouer et avec un recul d'un but, le Russe est entré en zone adverse, a contourné le filet de Nabokov et a effectué une passe au défenseur Paul Martin. De la pointe, Martin a tiré la rondelle, qui a dévié sur Brock Nelson avant de se retrouver derrière Nabokov. La marque était ainsi nivelée et l'issue du match allait être déterminée en prolongation.

Jarome Iginla et Pascal Dupuis ont également marqué du côté des Penguins.

La réplique de New York est venue de John Tavares, Colin McDonald et de Michael Grabner. Ce dernier avait procuré l'avance aux siens tôt en troisième période.

Tomas Vokoun, qui a pris la relève de Marc-André dans le match 5, a effectué a réalisé 35 arrêts. Nabokov a quant à lui stoppé 17 tirs seulement.

Les Penguins écartent les Islanders des éliminatoires en six rencontres. Ils se mesureront aux Sénateurs en demi-finales de l'Association de l'Est.

PLUS:rc