NOUVELLES

Le sénateur conservateur Doug Finley est décédé d'un cancer colorectal

11/05/2013 02:17 EDT | Actualisé 11/07/2013 05:12 EDT
CP

OTTAWA - Doug Finley, le «pitbull» organisationnel derrière l'accession au pouvoir du premier ministre Stephen Harper, s'était bâti, dans les cercles conservateurs, une réputation pour son calme implacable, sa loyauté féroce et son éthique de travail prodigieuse.

M. Finley est décédé samedi à l'âge de 66 ans après une bataille contre le cancer colorectal. Le général de campagne, traditionnellement éloigné des médias, avait fait état de son combat contre la maladie au cours des derniers mois. Il laisse dans le deuil son épouse Diane Finley, une importante ministre conservatrice, sa fille et trois petits-enfants.

«Doug a livré une dure et très publique bataille contre le cancer. Son décès est une perte pour notre famille, nos amis — et pour le pays entier», a déclaré Mme Finley, dans un communiqué.

«Bien que d'autres détails seront annoncés bientôt, je demande que soit respectée notre vie privée pendant que nous nous préparons à dire adieu à un grand homme», a-t-elle ajouté.

Dans une déclaration transmise par voie de communiqué, le premier ministre Harper a affirmé que son gouvernement avait perdu un conseiller et un stratège de confiance. «Le Canada a perdu un fonctionnaire admirable. J’ai perdu un précieux ami», a-t-il confié.

Lors d'une entrevue pour l'émission «The Current», en décembre 2012 sur les ondes de CBC, M. Finley avait expliqué que son héritage serait «sa famille».

Le sénateur a d'ailleurs déjà déclaré que «si les gens pensent que je fais partie d'un mouvement, que je suis un engrenage d'une organisation qui a peut-être changé le paysage politique au Canada, je crois que c'est quelque chose d'assez significatif».

Ancien directeur des opérations de l'Alliance canadienne, M. Finley a aidé à diriger l'arrivée de Stephen Harper à la tête du Parti conservateur, puis les campagnes électorales fédérales de 2004, 2006 et 2008.

M. Finley est né à Exeter, en Angleterre, le 25 juillet 1946, mais a été élevé en Écosse et en avait conservé l'accent prononcé et une voix graveleuse.

«Le décès du sénateur Doug Finley est une perte considérable pour le mouvement conservateur au Canada», a pour sa part dit John Walsh, le président du Parti conservateur du Canada.

INOLTRE SU HUFFPOST

Ils sont décédés en 2013