DIVERTISSEMENT

4e gala des Prix NUMIX: la crème du multimédia honorée

11/05/2013 10:06 EDT | Actualisé 13/05/2013 12:28 EDT

La quatrième édition du gala des Prix NUMIX, qui célèbre l’excellence dans le domaine de la production multimédia québécoise, s’est tenue jeudi soir, au Club Soda, à Montréal. C’est l’humoriste Jean-Thomas Jobin qui a animé la cérémonie, au cours de laquelle 22 trophées ont été remis aux meilleures réalisations virtuelles et interactives de la dernière année, ainsi qu’aux entreprises qui se sont démarquées dans toutes les sphères des médias numériques.

La récompense la plus prestigieuse de la soirée, le Grand Prix Innovation Fonds des médias du Canada, a été décernée à Papo & Yo, un jeu sur console imaginé par la firme montréalaise Minority Media. On a voulu saluer l’impact positif que cet univers animé et coloré peut avoir sur la psychologie du joueur, son axe narratif et son message porteur d’une poésie puissante.

Dans la catégorie Webtélé, quatre grands titres ont raflé les honneurs : Expédition pour le futur (Affaires publiques, magazine et documentaire), Juliette en direct (Jeunesse), Zoofest (Humour et variété) et Deep (Fiction et dramatique).

Sous la bannière Convergence, la série radio-canadienne Tu m’aimes-tu (Fiction et dramatique), le long-métrage Alphée des étoiles (Affaires publiques, magazine et documentaire), la comédie Le monde en gros (Humour et variété) et l’émission de CBC Cross Country Fun Hunt (Jeunesse) ont été primés.

La web-série à multiples tangentes Émilie a remporté le NUMIX de la Production originale interactive (Variété et fiction), tout comme Des maux illisibles, de l’ONF (Affaires publiques, magazine et documentaire) et Apprends avec/iLearnWith, de Tribal Nova (Jeu éducatif et jeunesse). Du côté corporatif, la société Ubisoft Montréal et son projet Écorce (Entreprise), la vidéo WCIT 2012 d’Idées au cube (Événementielle) et l’application Mode conduite d’Ig2 et de la Société de l’assurance automobile du Québec (Institutionnelle et/ou sociétale) se sont distingués.

Les accomplissements de la boîte Moment Factory ne sont pas passés inaperçus, puisque celle-ci a été décorée pour sa création Montréal signe Ode à la vie dans le segment Culturel (volet Expérientiel). Le concept Musique Nomade, du Wapikoni Mobile (Art et culture) et Cosmodôme, du Cosmodôme de Laval (Muséal) s’y sont aussi fait valoir, tandis que La Grande Carte Blanche de la Ville de Joliette s’est mérité le Coup de cœur du Jury.

Enfin, les jeux Burrito Bison Revenge (Web), Scrabble (Mobile) et Papo & Yo (Console) connaîtront peut-être un regain de popularité après avoir été sacrés vainqueurs dans leurs créneaux respectifs .

Forte demande

Au total, 160 œuvres avaient été soumises au jury des Prix NUMIX, qui compte 18 membres et dont la présidence est assumée par Nadine Gelly, directrice générale de La Vitrine culturelle de Montréal. Le concours est une initiative du Regroupement des producteurs multimédia du Québec et le rôle de porte-parole avait été attribué, cette année, à Gina Desjardins, journaliste spécialisée en nouvelles technologies.

« Avec la multiplication des plateformes, la demande de contenu de qualité est de plus en plus forte. Cette nouvelle édition des Prix NUMIX donne la mesure de l’importance du développement de notre industrie, qui répond de plus en plus à un engouement du grand public », a déclaré Marc Beaudet, président de l’association.

Pour tout savoir sur les gagnants des 4e Prix NUMIX, on consulte le www.numix.ca.