NOUVELLES
08/05/2013 04:49 EDT | Actualisé 08/07/2013 05:12 EDT

La police de Worcester cherche un cimetière pour enterrer Tamerlan Tsarnaev

BOSTON - La controverse concernant l'endroit où devrait être enterré l'un des suspects dans l'attentat du marathon de Boston est montrée d'un cran, mercredi.

Le chef de police de Worcester demande à ce qu'on trouve rapidement un cimetière pour inhumer Tamerlan Tsarnaev, plaidant qu'il faut enterrer les morts pour ne pas devenir des barbares.

Mardi, une entente qui prévoyait que le corps soit enterré sur le site d'une prison d'État a échoué en raison de l'opposition de responsables gouvernementaux, qui ont refusé de collaborer.

Les policiers prétendent que cela leur coûte très cher d'assurer la sécurité au salon funéraire où le corps est gardé pour le moment.

Le chef Gemme exclut le renvoi de la dépouille en Russie, contrairement à ce que le maire de Boston, Thomas Menino, a suggéré mardi. L'adjoint du maire a aussi laissé savoir qu'il ne voulait pas que Tsarnaev soit enterré à Boston.

Le directeur du salon funéraire de Worcester, Peter Stefan, a affirmé qu'il avait reçu 120 offres de cimetières au Canada et aux États-Unis, mais qu'aucune entente n'a pu être conclue parce que les autorités de ces villes s'y opposent.

PLUS:pc