NOUVELLES
08/05/2013 05:35 EDT | Actualisé 08/05/2013 05:38 EDT

Il y a moins de Jedi au pays, selon les données de Statistique Canada

Alamy

La force n'est plus avec vous, du moins au Canada.

Alors qu'ils ont déjà été près de 20 000 à s'autoproclamer chevaliers Jedi, leurs effectifs ont chuté de moitié selon des données de l'Enquête nationale auprès des ménages rendues publiques mercredi par Statistique Canada.

Il n'y a plus que 9000 Canadiens qui se disent Jedi. La diminution serait également observée dans d'autres pays, selon Jane Badets, analyste à Statistique Canada.

Ce qui a commencé par une blague entre des amis réunis dans une station de ski de la Colombie-Britannique a pris de l'ampleur et s'est transformé en phénomène au recensement de 2001, alors que des milliers de Canadiens ont déclaré à Statistique Canada qu'ils adhéraient à la religion représentée dans le film La Guerre des étoiles.

Mais certains Jedi insistent pour dire que leur religion n'est pas une blague. Maha Vajra, qui se décrit lui-même comme le grand maître de l'Ordre canadien des Jedi, a récemment déclaré que les vrais Jedi ne sont pas ceux qui s'habillent comme les personnages du film.

"On ne s'habille pas de façon bizarre, on ne porte pas de sabre laser et on ne combat pas l'Empire", explique l'homme de Saint-Raymond, au Québec, qui demande à être identifié par son nom de chevalier Jedi.

Maha Vajra soutient que le "jedisme" est l'étude de la philosophie présente dans le film et largement inspirée par le bouddhisme et le taoïsme.

Bien que leur nombre ait diminué, les Jedi sont encore plus nombreux que les membres d'autres religions. En 2011, Statistique Canada a recensé 1050 Canadiens qui se disent satanistes, alors que 1745 personnes déclarent être scientologues, 6130 zoroastriens et 1055 rastafaris.

Les données diffusées mercredi par Statistique Canada proviennent de l'Enquête nationale auprès des ménages, un sondage volontaire effectué en 2011, qui remplaçait alors le long formulaire obligatoire du recensement. Le changement de méthode de cueillette de données fait en sorte que les données sont moins fiables et les comparaisons entre les années sont risquées, avertit l'agence de statistiques.

INOLTRE SU HUFFPOST

Star Wars Day: la journée mondiale des fans de la saga
Première mondiale de Star Wars Identités