VIDEO
08/05/2013 06:44 EDT | Actualisé 08/07/2013 05:12 EDT

De Natascha Kampusch aux victimes de Cleveland, les précédentes séquestrations de femmes sur plusieurs années (VIDÉOS)

AFP

La découverte dans une maison de Cleveland de trois jeunes femmes enlevées et maintenues en captivité depuis une dizaine d'années rappelle d'autres cas célèbres de femmes séquestrées pendant plusieurs années.

AUX ÉTATS-UNIS

Le 26 août 2009, Jaycee Dugard, 29 ans, est retrouvée "en bonne santé" dans le jardin d'une maison de la région de San Francisco, après avoir été séquestrée par un couple pendant 18 ans et avoir eu deux enfants en captivité avec son ravisseur. Elle avait été enlevée le 10 juin 1991, à l'âge de 11 ans, sous l'oeil de son beau-père, alors qu'elle attendait le bus, par Phillip Garrido. Phillip et Nancy Garrido ont été condamnés à la prison à perpétuité.

L'affaire avait jeté un discrédit sur l'appareil judiciaire californien, car pendant la séquestration Garrido était sous contrôle judiciaire pour une précédente affaire de viol. L'État californien a accordé à la victime 20 millions de dollars de dommages et intérêts.

Autre histoire sordide aux États-Unis, celle qui se déroule en juin 2002 à Salt Lake City. Elizabeth Smart, 14 ans est enlevée en pleine nuit par un homme armé dans la chambre qu'elle partageait avec sa petite soeur.

L'adolescente, séquestrée et violée de façon répétée pendant neuf mois, a été retrouvée en mars 2003 à une vingtaine de km de sa maison. Son ravisseur, Brian David Mitchell, a été condamné en mai 2011 à la prison à perpétuité.

EN AUTRICHE

Le 23 août 2006, Natascha Kampusch, âgée de 18 ans, est retrouvée, errant dans les rues des environs de Vienne, après s'être échappée du réduit souterrain où son ravisseur l'avait séquestrée pendant huit ans.

La jeune Autrichienne avait été enlevée le 2 mars 1998 sur le chemin de l'école, dans la banlieue de Vienne, alors qu'elle avait dix ans, par un déséquilibré de 35 ans, Wolfgang Priklopil. Son geôlier s'est suicidé le jour même de sa réapparition, en se jetant sous un train.

Toujours en Autriche, Elisabeth Fritzl a été séquestrée et violée pendant 24 ans par son père, Josef Fritzl, dans la cave de la maison familiale à Amstetten, à 150 km à l'ouest de Vienne.

L'affaire a éclaté en avril 2008, avec l'hospitalisation de l'un des sept enfants de la relation incestueuse entre Josef Fritzl et sa fille. Josef Fritzl a été condamné à la prison à vie et placé en internement psychiatrique pour la séquestration et le viol de sa fille, ainsi que pour le meurtre d'un bébé né de l'inceste.

EN ITALIE

En juin 2008, dans une bourgade proche de Caserte, dans la région de Naples, Maria Monaco, 47 ans, séquestrée pendant 18 ans dans une chambre par sa famille en guise de punition pour avoir eu un enfant hors mariage, est libérée par les carabiniers, à la suite d'un appel anonyme. Elle avait été sequestrée par sa mère, sa soeur et son frère depuis 1990, après qu'ils eurent appris qu'elle était enceinte d'un homme dont elle a toujours gardé le nom.

Le fils illégitime, âgé de 17 ans et demi, vivait normalement et était scolarisé au moment de la découverte de sa mère, qui, elle, vivait dans des conditions sanitaires épouvantables et souffrait de troubles psychologiques.

AU JAPON

En janvier 2000, une jeune fille a été retrouvée par hasard, après plus de neuf ans de séquestration. Elle avait été enlevée en novembre 1990, à l'âge de neuf ans, sur le chemin de l'école, puis séquestrée dans une chambre au second étage de la maison de son ravisseur, dans la région de Niigata.

La jeune recluse, dont l'identité n'a pas été révélée, fut découverte par des ambulanciers venus chercher son ravisseur pour le placer en milieu hospitalier à la demande de la mère de ce dernier, qui trouvait son comportement "étrange". Il a été condamné en 2003 à 14 ans de prison.