NOUVELLES
08/05/2013 05:30 EDT | Actualisé 08/07/2013 05:12 EDT

Faut-il un cours d'histoire obligatoire au cégep?

En plus de réformer le programme collégial d'arts et lettres, qui s'appellera culture et communication dès l'année scolaire 2015-2016, le ministre de l'Enseignement supérieur a aussi l'intention d'imposer un cours d'histoire obligatoire pour les étudiants de cégep.

Un texte de Pascal Poinlane

Pierre Duchesne a expliqué que son ministère doit d'abord déterminer comment insérer ce nouveau cours d'histoire nationale obligatoire dans le tronc commun. Au cabinet du ministre, on précise qu'il n'est pas question pour l'instant de retirer un cours obligatoire pour faire de la place à l'histoire. Par ailleurs, les fonctionnaires doivent déterminer le contenu du cours. Il s'agit d'un processus assez long, que le ministre a l'intention d'écourter au maximum. 

L'histoire n'a jamais été obligatoire au cégep. Cependant, les étudiants peuvent choisir des cours optionnels en histoire. Le français, la philosophie, l'éducation physique et le français ou l'anglais langue seconde sont des matières obligatoires.

Questions d'histoire

Aux abords d'un campus collégial de Québec, nous avons testé les connaissances de base en histoire des étudiants. Une faible proportion d'entre eux pouvaient répondre aux questions relatives au premier ministre britannique Winston Churchill et à la crise d'octobre. Ils semblaient mieux connaître cependant le rôle de l'ancien premier ministre du Québec, René Lévesque. Nous avons conservé les réponses de tous les étudiants questionnés.

A - Qui était Winston Churchill?

Pour écouter l'extrait audio avec votre appareil mobile, cliquez ici

B- Qui était le premier ministre canadien durant la crise d'Octobre?

Pour écouter l'extrait audio avec votre appareil mobile, cliquez ici

C - Qui était René Lévesque?

Pour écouter l'extrait audio avec votre appareil mobile, cliquez ici

Sur la pertinence d'un cours d'histoire nationale obligatoire au cégep


Les étudiants eux-mêmes semblent plutôt partagés sur la nécessité de suivre un cours d'histoire nationale au cégep. Certains estiment que le nombre d'heures dédiées à l'histoire au secondaire sont suffisantes. Il serait plus pertinent de revoir les périodes de l'histoire sur lesquelles les programmes s'attardent. D'autres trouvent au contraire qu'il faudrait davantage d'histoire.

PLUS:rc