NOUVELLES
08/05/2013 03:59 EDT | Actualisé 07/07/2013 05:12 EDT

Condamnation d'Alain Perreault : la soeur de la victime pousse un soupir de soulagement

Francine Massicotte, la soeur de Lyne Massicotte disparue en 2003, se dit profondément soulagée que la demande d'appel d'Alain Perreault, reconnu coupable du meurtre de sa sœur, ait été rejetée par la Cour d'appel.

La défense invoquait 11 moyens d'appel qui ont tous été rejetés.

L'avocat d'Alain Perreault avait notamment tenté sans succès d'exclure de la preuve la vidéo de sa confession. Me Stéphane Beaudoin prétendait que les aveux avaient été obtenus sous la pression et une certaine forme de menace. Il contestait un verdict de prison à vie sans possibilité de libération conditionnelle avant 25 ans.

La soeur de Lyne Massicotte, Francine, se réjouit de la décision de la Cour d'appel. « Ça me soulage de savoir que lui, il est coincé, la clé est jetée. Ce gars-là est parti, il ne nuira plus jamais à personne, c'est surtout ce qu'il y a de plus important... C'est ce que ma soeur aurait voulu aussi, je suis certaine que ma soeur voulait ça aussi », avance-t-elle.

Le corps de Lyne Massicotte n'a jamais été retrouvé.

PLUS:rc