NOUVELLES
08/05/2013 01:39 EDT | Actualisé 08/07/2013 05:12 EDT

Berlin prédit un recul des recettes fiscales et l'équilibre budgétaire en 2015

BERLIN - Les recettes fiscales allemandes seront légèrement plus modestes que prévu au cours des prochaines années en raison du récent ralentissement économique, mais le gouvernement continue à cibler l'équilibre budgétaire en 2015.

Tous les paliers du gouvernement devront composer avec un manque à gagner de 13,2 milliards d'euros d'ici 2017 par rapport aux revenus anticipés de 2700 milliards d'euros, selon des prévisions officielles, ce qui représente un recul de près de 0,5 pour cent.

Le budget du gouvernement fédéral allemand est d'environ 300 milliards d'euros. Il devrait encaisser des recettes fiscales inférieures de 1,8 milliard d'euros aux montants attendus cette année et l'an prochain.

Le ministre des Finances Wolfgang Schaeuble estime malgré tout que ce résultat est positif puisque les recettes fiscales continuent à augmenter, quoique plus lentement.

Les projections budgétaires n'ont pas été affectées parce que ce manque à gagner se situe à l'intérieur des fluctuations normales, a-t-il expliqué.

Le gouvernement allemand ne prévoit pas devoir s'endetter davantage après 2015.

L'économie allemande est en meilleure santé que celle de plusieurs autres pays de la zone euro et elle pourrait même avoir renoué avec la croissance pendant le premier trimestre. Elle avait affiché un recul modeste lors du dernier trimestre de l'an dernier, ce qui aurait causé le déclin des recettes fiscales.

Le gouvernement allemand prévoit néanmoins emprunter 17 milliards d'euros cette année, avant de réduire progressivement ce montant à zéro d'ici 2015 et d'éventuellement commencer à rembourser des dettes qui représentent environ 80 pour cent de sa production économique annuelle, soit environ 2000 milliards d'euros.

PLUS:pc