NOUVELLES
07/05/2013 05:05 EDT | Actualisé 07/07/2013 05:12 EDT

USA: la baisse des déficits ne peut être la "seule boussole" (Trésor)

Le secrétaire au Trésor américain, Jacob Lew, a estimé mardi que la réduction des déficits publics aux Etats-Unis était "importante" mais qu'elle ne saurait être la "seule boussole" de l'action publique.

"Aussi importante soit-elle, la question des déficits ne peut pas être notre seule boussole. La réduction des déficits ne constitue pas à elle seule une politique économique", a déclaré Jacob Lew lors d'une visite à Cleveland dans l'Ohio (nord), selon le texte d'un discours transmis à la presse.

Selon M. Lew, le "degré d'urgence" appliqué au redressement des comptes publics doit être le même que celui déployé pour "faire croître" l'économie américaine et "remettre les gens au travail".

"N'oublions pas que nous vivons encore avec les cicatrices de la crise financière", a ajouté le secrétaire au Trésor, à l'heure où le débat sur l'austérité continue d'agiter l'Union européenne.

Afin de lutter contre le taux de chômage aux Etats-Unis (7,5% en avril), M. Lew a insisté sur la nécessité d'engager une politique ambitieuse de travaux publics associant le secteur privé afin de ne pas alourdir la dette du pays, qui devrait atteindre cette année 108,1% de son produit intérieur brut, selon le FMI.

Le secrétaire au Trésor a également de nouveau fustigé les coupes budgétaires automatiques entrées en vigueur en mars faute d'accord au Congrès et qui menacent d'amputer les dépenses fédérales de 85 milliards de dollars d'ici à fin septembre.

"Il est grand temps de remplacer ces coupes automatiques avant qu'elles ne causent encore plus de dégâts", a-t-il indiqué.

jt/ved/sam

PLUS:afp