DIVERTISSEMENT

Les Rolling Stones obligés de baisser le prix des billets de leur tournée

07/05/2013 10:41 EDT | Actualisé 07/07/2013 05:12 EDT
PA
Mick Jagger on stage during The Rolling Stones performance at the O2 Arena in Greenwich, south-east London.

MUSIQUE - Mauvaise nouvelle pour les Rolling Stones. Le groupe mythique éprouve les pires difficultés à vendre la totalité des places de leurs concerts américains.

La tournée aux États-Unis programmée pour célébrer le 50e anniversaire des "papys du rock" ne trouverait pas preneur. En cause, le prix extrêmement élevé des tickets: entre 200 et 450 euros l'unité.

Les critiques des fans en colère se sont multipliés contre le prix exorbitant de leur dernière performance à Los Angeles. Réalistes, les Stones ont alors décidé de baisser considérablement les billets du concert. Décision qu'ils pourraient répéter afin de ne pas jouer dans des stades à moitié vides.

Malchance

Une désillusion qui ne semble pas avoir entamé la popularité du groupe. Si le public américain n'est plus si enthousiaste à l'idée de dépenser une petite fortune pour voir les Rolling Stones que par le passé, au Royaume Uni, c'est une autre histoire.

Mick Jagger et ses acolytes n'ont eu aucun mal à remplir deux concerts à Hyde Park, au cœur de Londres. Le coût de la place y est, il est vrai, plus abordable - entre 100 et 350 euros.

Au sein du groupe, personne n'aurait misé sur ce "désamour". La tournée américaine ne comportait que quelques villes symboliques - Los Angeles, San Francisco, Chicago, Toronto, Boston et Philadelphie - et comptait en revanche sur la fidélité des inconditionnels du groupe.

Réécoutez quelques titres du mythique groupe dans le vidéorama ci-dessous :

Les Rolling Stones en quelques titres

Découvrez quelques images extraites du livre Les Rolling Stones: 50 ans de légende:

50 ans d'images des Stones