NOUVELLES
07/05/2013 09:57 EDT | Actualisé 07/07/2013 05:12 EDT

L'éruption d'un volcan aux Philippines fait au moins quatre morts

Trois touristes allemands et leur guide philippin ont été tués quand le volcan dont ils faisaient l'ascension est entré subitement en éruption, projetant des rochers sur les pentes. Au moins sept autres personnes ont été blessées.

Une vingtaine de randonneurs et leurs guides philippins étaient partis de leur camp de base à l'aube pour tenter de rejoindre le cratère du volcan Mayon, situé à environ 330 kilomètres au sud-est de Manille, dans la principale île de l'archipel, Luzon. Ils ont été surpris par une explosion de rochers, de cendres et de fumée, survenue sans signes annonciateurs.

Le porte-parole de la police locale, Renato Bataller, a confirmé la mort de quatre personnes et a précisé que sept autres avaient été blessées, dont quatre Thaïlandais. Des hélicoptères ont été envoyés pour secourir les blessés.

Une éruption de cette sorte est toutefois parfaitement normale pour le Mayon, a indiqué Renato Solidum, le directeur de l'Institut philippin de volcanologie et de sismologie. Il a expliqué qu'il s'agissait d'une accumulation de vapeur et qu'il n'y avait aucune activité au niveau du magma.

La montagne de 2460 mètres est entrée en éruption une quarantaine de fois en 400 ans. En 2010, des milliers de résidents de la région avaient été évacués après de violentes explosions de cendre et de lave.

La zone immédiate autour du volcan est interdite aux randonneurs en tout temps, en raison des risques d'éruption soudaine. Un responsable d'un voyagiste local, Marti Calleja, a indiqué que les autorités permettent aux gens de grimper lorsqu'il n'y a pas de signe d'éruption imminente. Malgré les risques, le volcan au cône quasi parfait attire un grand nombre de touristes.

L'activité volcanique s'est arrêtée immédiatement après l'explosion.

PLUS:rc