NOUVELLES
07/05/2013 04:11 EDT | Actualisé 06/07/2013 05:12 EDT

Fermeture de Bande à part

L'intégration des contenus et activités relatifs à la musique émergente dans le site Espace.mu implique la fermeture du site bandeapart.fm et la fin des émissions produites par son équipe à la Première Chaîne et sur Espace musique dès le 24 juin prochain. 

« Nous sommes très reconnaissants à l'équipe de Bande à part pour tout ce qu'elle a accompli au cours des dernières années. C'est ce travail qui rend possible le virage numérique que nous annonçons aujourd'hui, c'est-à-dire de sortir la musique émergente d'un site spécialisé et forcément limité pour lui permettre d'atteindre un auditoire plus large au sein d'Espace.mu », souligne Marie-Philippe Bouchard, directrice générale par intérim d'Espace musique et d'Espace.mu.

Elle ajoute qu'avec les présences d'Espace.mu et de la chaîne Espace musique, le maintien d'un véhicule parallèle ne peut être justifié dans le contexte économique exigeant dans lequel Radio-Canada évolue aujourd'hui.

La nouvelle a rapidement été reprise sur Twitter, où plusieurs personnes exprimaient leur grande tristesse de cette disparition. Certains soulignaient que Bande à part leur avait permis de s'intéresser à la musique francophone et servait à former la relève.

Dans le communiqué émis en après-midi, Radio-Canada souligne vouloir continuer à promouvoir la musique émergente et les artistes qui s'y consacrent en intégrant le son et l'esprit de Bande à part dans l'ensemble de son offre musicale sur le web et à la radio. Il est aussi mentionné que les webradios et des vidéos seront proposées sur Espace.mu à l'intention de ceux et celles qui s'intéressent plus spécifiquement à cet univers musical. 

La collection d'archives des sessions BAP sera toujours accessible sur Espace.mu.

PLUS:rc