NOUVELLES
07/05/2013 03:53 EDT | Actualisé 07/07/2013 05:12 EDT

Corée du Nord: Dennis Rodman demande à Kim Jong-un de libérer Kenneth Bae

AP
North Korean leader Kim Jong Un, left, and former NBA star Dennis Rodman watch North Korean and U.S. players in an exhibition basketball game at an arena in Pyongyang, North Korea, Thursday, Feb. 28, 2013. Rodman arrived in Pyongyang on Monday with three members of the Harlem Globetrotters basketball team to shoot an episode on North Korea for a new weekly HBO series. (AP Photo/VICE Media, Jason Mojica)

L'ancienne vedette du basket américain Dennis Rodman, qui s'est rendu récemment en Corée du Nord, a appelé mardi son "ami" le dirigeant Kim Jong-un à libérer un Américain condamné la semaine passée par Pyongyang à 15 ans de camp de travail.

"J'en appelle au Leader Suprême de Corée du Nord, ou à «Kim», comme je l'appelle, de me faire une faveur et de libérer Kenneth Bae", a demandé Rodman sur son compte Twitter.

Kenneth Bae, dont le nom coréen est Pae Jun-ho, a été condamné à 15 ans de travaux forcés pour avoir entretenu de l'animosité contre la République populaire démocratique de Corée (RPDC) et tenté de renverser le régime.

La Corée du Nord a déjà dit qu'elle n'était pas intéressée par le fait de rencontrer un éventuel émissaire qui agirait pour la libération de Kenneth Bae. Les anciens présidents Bill Clinton et Jimmy Carter s'étaient par le passé rendus en Corée du Nord pour faciliter les libérations de ressortissants américains.

Dennis Rodman est devenu en février le seul Américain à avoir rencontré le jeune dirigeant nord-coréen Kim Jong-un, qui a succédé à son père fin 2011.

Si certains voyaient d'un bon oeil cette petite interaction entre les deux pays, l'ancien basketteur avait aussi été accusé d'ignorer le problème des droits de l'homme et de soutenir l'un des régimes les plus brutaux de la planète.

Dennis Rodman avait notamment dit à Kim Jung-un qu'il avait "un ami pour la vie", après un match entre une équipe nord-coréenne et une formation américaine composée en partie de joueurs des Harlem Globetrotters. La partie s'était achevée sur un score nul très diplomatique de 110 à 110.

Kim Jong-un, qui aurait près de 30 ans, a été scolarisé en Suisse et serait un grand amateur de basket, des Chicago Bulls en particulier, équipe avec laquelle Rodman a remporté trois titres NBA aux côtés de l'icône Michael Jordan dans les années 1990.

INOLTRE SU HUFFPOST

Dennis Rodman et Kim Jong-Un assistent à un match de basket à Pyongyang