NOUVELLES
07/05/2013 02:02 EDT | Actualisé 07/07/2013 05:12 EDT

Aux Etats-Unis, le Dalaï Lama apporte un message de respect des non-croyants

Le Dalaï Lama a appelé mardi aux Etats-Unis à respecter les valeurs séculaires de l'éducation, ajoutant qu'il était crucial pour le monde de respecter toutes les religions, ainsi que les non-croyants.

Même s'il a passé sa vie à étudier le bouddhisme, le chef spirituel des Tibétains s'est dit convaincu que tous les individus partagaient une base de valeurs morales, peu importe leur religion.

"En Occident, il y a une certaine connotation qui veut que le mot +laïc+ est un peu négatif, signifie un manque de respect envers la religion", a déclaré le Dalaï Lama devant un parterre d'étudiants de l'Université du Maryland, près de Washington.

"Mais selon la croyance indienne, laïc signifie respect pour toutes les religions, et respect pour les non-croyants", a ajouté le Dalaï Lama, qui vit en exil en Inde depuis 1959.

"Le monde devrait inclure dans son éducation une certaine morale éthique, pas basée sur la religion, laïque", a encore dit le chef spirituel des Tibétains, qui est âgé de 77 ans.

La Chine est opposée aux déplacements du Dalaï Lama, qu'elle accuse d'encourager le séparatisme et la violence. Le Dalaï Lama se présente de son côté comme un pacifiste qui souhaite seulement voir les Tibétains bénéficier de davantage de droits.

"La violence crée toujours des problèmes", a repris le chef spirituel. "Quand vous commettez un acte violent, même si vos motivations et votre but sont bons, la méthode violente peut toujours créer des conséquences inattendues".

sct/bdx/lor

PLUS:afp