NOUVELLES
07/05/2013 09:34 EDT | Actualisé 07/07/2013 05:12 EDT

É.-U.: le gouverneur Christie est opéré pour son problème de poids

TRENTON, États-Unis - Un des politiciens les plus en vue des États-Unis, le gouverneur Chris Christie du New Jersey, a secrètement subi une gastroplastie par anneau gastrique modulable en février, une opération qui pourrait l'aider à contrôler son poids s'il fait de l'exercice et surveille ce qu'il mange, selon des experts.

M. Christie a accepté de subir la chirurgie, au cours de laquelle un tube a été placé autour de son estomac pour limiter la quantité de nourriture qu'il peut consommer, après son 50e anniversaire en septembre dernier, a confirmé son porte-parole Michael Drewniak à l'Associated Press mardi.

Le gouverneur et père de quatre enfants avait affirmé au quotidien New York Post, le premier à avoir rapporté la nouvelle, que l'opération n'avait rien à voir avec une éventuelle campagne présidentielle. Sa candidature est fréquemment évoquée pour la course de 2016.

«Je me bats avec cela depuis 20 ans. Pour moi il s'agit d'avoir 50 ans et de regarder mes enfants et de vouloir être là pour eux», avait-il déclaré au quotidien.

M. Christie n'a jamais dévoilé son poids mais celui-ci fait régulièrement l'objet de discussions et de blagues. Lors d'une apparition récente à l'émission de fin de soirée de David Letterman, le gouverneur s'en était lui-même moqué en mangeant un beignet pendant l'entrevue. Il a toutefois déclaré à M. Letterman, mais aussi à Oprah Winfrey, Barbara Walters et d'autres qu'il tentait de perdre du poids.

Le jour après son entrevue avec M. Letterman, M. Christie avait réagi avec colère quand la docteure Connie Mack, l'ancienne responsable médicale de la Maison-Blanche, avait déclaré publiquement qu'il devrait s'inquiéter de mourir en fonction. Le gouverneur Christie lui avait alors demandé de bien vouloir se taire.

Dix jours après cela, le 16 février, M. Christie a subi la chirurgie, d'une durée d'environ 40 minutes.

Le gouverneur, qui est en pleine campagne électorale, a refusé de dire combien de livres il avait perdues depuis ce temps.

Il se présente pour un deuxième mandat de gouverneur en novembre, mais son nom est souvent mentionné comme étant un possible candidat présidentiel. Il comptait parmi les politiciens les plus populaires au sein du Parti républicain, jusqu'à ce qu'il encense la réponse du président Barack Obama, un démocrate, au passage de l'ouragan Sandy l'automne dernier.

Environ 160 000 chirurgies de réduction de l'estomac ont lieu chaque année aux États-Unis.

PLUS:pc