NOUVELLES
06/05/2013 04:18 EDT | Actualisé 05/07/2013 05:12 EDT

L'obus découvert à Fermont a été détruit

Les Forces canadiennes ont terminé lundi l'opération de récupération et de destruction de l'obus retrouvé samedi sur le terrain d'une maison mobile à Fermont.

Angèle Saint-Pierre et son ami nettoyaient le dessous de la résidence lorsqu'ils ont découvert l'engin de 60 centimètres de longueur.

Après l'avoir déplacé à l'arrière de la maison, ils ont téléphoné à la Sûreté du Québec qui a érigé par la suite un périmètre de sécurité et évacué dix maisons.

Samuel Juneau, qui habite dans la maison où a été retrouvé l'engin, a été stupéfait d'apprendre la nouvelle dans l'avion. À son arrivée, il ignorait que le secteur était le théâtre d'une opération policière.

« Je n'étais pas au courant. Je suis arrivé ici et on m'a laissé entrer prendre mes affaires », a indiqué l'arpenteur.

Des millitaires dépêchés sur place

Des militaires de la base de Bagotville ont procédé lundi avant-midi à l'opération qui s'est déroulée dans le plus grand secret.

« Ils ont récupéré l'obus et à ce moment-là, c'est eux qui ont pris en charge l'obus et ils l'ont fait exploser, donc ils se sont débarrassés de l'objet », a expliqué la porte-parole de la Sûreté du Québec, Nathalie Girard.

Les Forces canadiennes n'ont pas dévoilé l'origine de l'obus.

PLUS:rc