NOUVELLES
06/05/2013 02:02 EDT | Actualisé 06/07/2013 05:12 EDT

Karen Kinsley quitte la Société canadienne d'hypothèques et de logement

OTTAWA - La présidente et première dirigeante de la Société canadienne d'hypothèques et de logement (SCHL), Karen Kinsley, a décidé de quitter ses fonctions au terme d'un quart de siècle au sein du premier fournisseur d'assurance prêt hypothécaire au Canada.

Mme Kinsley a fait part de sa décision dans ce qu'elle a présenté comme son 10e et dernier message accompagnant le rapport annuel de la SCHL. Ce départ survient également alors que le gouvernement fédéral cherche à réduire l'exposition des contribuables à la dette liée au marché de l'habitation.

Mme Kinsley a par ailleurs dit être fière des réalisations de la SCHL au fil des années.

Karen Kinsley s'est jointe à la SCHL en 1987. Elle a été nommée vice-présidente aux finances en 1990, puis trésorière en juin 1995. En novembre 1996, elle est devenue vice-présidente aux services généraux et directrice financière, et en mai 2000, vice-présidente, assurance et titrisation. Mme Kinsley a été nommée présidente et première dirigeante de la SCHL en 2003.

Avant de se joindre à la SCHL, Mme Kinsley avait occupé les fonctions de vice-présidente et de trésorière au sein de deux sociétés de promotion immobilière.

En 2012, la SCHL a assuré pour 66 milliards $ de prêts relativement à 386 222 unités d'habitation.

PLUS:pc