NOUVELLES
05/05/2013 10:44 EDT | Actualisé 05/07/2013 05:12 EDT

Obama encourage les jeunes diplômés à améliorer le gouvernement «dysfonctionnel»

COLUMBUS, États-Unis - Une année après y avoir lancé sa campagne de réélection, le président américain Barack Obama est retourné à l'Université d'Ohio State et a dit aux finissants que seule une vigoureuse participation dans la démocratie pouvait améliorer un gouvernement dysfonctionnel et mettre fin à un cynisme concernant l'avenir de la nation.

Dans un stade baignant sous le soleil et rempli par plus de 57 000 étudiants, amis et proches, M. Obama a déploré un système politique américain qui est consumé par les «petites choses» et travaille pour le bénéfice de l'élite de la société. Il a demandé aux finissants d'«accomplir de grandes choses», comme reconstruire une économie encore vacillante et combattre la pauvreté et les changements climatiques.

La visite à Ohio State — le premier des trois discours de graduation que donnera M. Obama cette saison — représente un genre de retour aux sources pour le président, qui a visité le campus cinq fois en un peu plus d'un an, en commençant avec son premier rassemblement officiel de campagne, en mai dernier. Il s'est arrêté plusieurs fois ailleurs en Ohio alors que le républicain Mitt Romney et lui-même luttaient pour remporter l'État et ses 18 Grands électeurs.

La politique partisane n'a pas retenu l'attention dimanche, mais d'amples allusions ont été faites aux luttes partisanes ayant pavé plusieurs efforts législatifs de M. Obama au cours de son premier mandat, ainsi que depuis le début du second.

Invoquant la fin de la Guerre froide, les attentats du 11 septembre et la récession, M. Obama a déclaré que cette génération avait été testée au-delà de ce que leurs parents avaient pu imaginer. Il a toutefois indiqué que les jeunes Américains avaient répondu en s'engageant à aider et avec la croyance qu'ils pouvaient améliorer leur entourage. Il a pressé les diplômés de se présenter en politique, de lancer une entreprise ou de rejoindre une cause.

PLUS:pc