NOUVELLES

Les Maple Leafs seront accueillis en roi au Air Canada Centre de Toronto

05/05/2013 06:20 EDT | Actualisé 05/07/2013 05:12 EDT

TORONTO - Avant de sauter sur la patinoire pour l'entraînement dimanche, les Maple Leafs ont pris quelques minutes pour regarder les vidéos de célébrations qui ont eu lieu dans les rues de Toronto, samedi, après leur victoire.

Alors que les Leafs étaient en train de battre les Bruins de Boston 4-2 lors du deuxième match de la série, une marée de partisans vêtus de bleu et de blanc était rassemblée à l'extérieur du Air Canada Centre pour regarder la rencontre sur écran géant.

Si certains joueurs n'avaient pas pris connaissance de l'ampleur d'une première participation en séries en près d'une décennie, ils l'ont certainement compris quand ils ont vu la foule en délire après le but gagnant inscrit par Phil Kessel.

«Nous savons que nos partisans sont passionnés et qu'ils ont été frustrés à plusieurs reprises dans les dernières années, a déclaré l'entraîneur-chef des Leafs, Randy Carlyle, après la pratique optionnelle. Nous voulons redonner à la communauté et aux partisans. Nous en avons beaucoup parlé aux joueurs. C'est notre responsabilité de fournir le meilleur effort possible à chaque soir.»

Les Maple Leafs ont trébuché en entrée de jeu en s'inclinant 4-1 à leur premier match en série depuis 2004. Leur victoire de samedi a toutefois redonné espoir à leurs partisans qui ont vu Joffrey Lupul marquer à deux reprises et Phil Kessel inscrire un rare but contre son ancienne équipe.

«Nous avons des partisans incroyables ici, et je crois que c'est bien de leur permettre de finalement nous encourager en éliminatoires. Ils sont restés fidèles à l'équipe dans les moments plus difficiles et ils méritent cela, a commenté Lupul. J'espère que tout le monde en ville a du plaisir et que nous pourrons les rendre fiers.»

James van Riemsdyk a marqué le quatrième but pour Toronto, qui tirait de l'arrière 1-0 avant d'inscrire trois buts sans riposte.

Carlyle et ses joueurs sont contents de revenir de Boston avec une victoire et une excellente performance en poche. Ils ont pris quelques instants pour savourer le moment, mais ils se sont rapidement remis au boulot au Air Canada Centre.

«C'est seulement une journée. Comme on a gagné, on peut prendre la prendre pour respirer, a ajouté Carlyle. Nous sommes sous la loupe ici. Quand nous avons des jours comme aujourd'hui, ça nous donne du temps pour penser à autre chose.

«Nous savons que le prochain match s'en vient, nous nous préparons. Il ne faut pas voir trop loin, mais nous pouvons prendre dix minutes pour savourer le moment.»

PLUS:pc