NOUVELLES
05/05/2013 07:16 EDT | Actualisé 05/07/2013 05:12 EDT

Le nombre d'infections d'un nouveau coronavirus augmente de nouveau en Asie

L'éclosion d'un coronavirus dans l'est de l'Arabie saoudite a pris de l'ampleur.

Le ministre saoudien de la Santé a indiqué que trois nouveaux cas d'infection ont été confirmés, portant le total à 13 cas. De ceux-ci, sept sont décédés.

Le Dr Ziad Memish a confirmé les trois nouveaux cas dans un courriel envoyé à La Presse Canadienne, et affirme que ces cas sont liés aux services de santé, sans élaborer sur la nature de ce lien.

Les experts sont aux aguets pour des infections se répandant dans des hôpitaux, puisque les cliniques et hôpitaux ont joué un rôle clé dans l'épidémie de SRAS.

Le nouveau coronavirus est membre de la même famille infectieuse que le SRAS, et provoque une maladie grave similaire.

Le début de l'éclosion a tout d'abord été rapporté à l'Organisation mondiale de la santé mercredi dernier. À ce moment, il y avait sept cas, dont cinq étaient déjà morts.

Vendredi, les autorités saoudiennes ont informé l'OMS que trois nouveaux cas avaient été confirmés, dont un membre de la même famille que l'une des sept premières victimes du virus.

Certaines informations font état du fait que les nouveaux cas sont liés d'une certaine façon à un hôpital de la ville d'al-Ahsa.

Les nouveaux cas saoudiens portent le total mondial à 30 infections, dont 18 décès.

Les premiers cas de la nouvelle infection sont survenus en avril 2012, dans le cadre d'une infection groupée de 11 patients dans un hôpital de la Jordanie. À l'époque, les responsables n'avaient trouvé aucune raison expliquant l'éclosion.

Le coronavirus a tout d'abord été détecté lorsqu'un Saoudien est mort d'une mystérieuse pneumonie sévère en juin dernier. Lorsque la cause de la maladie n'a pas pu être détectée, un spécialiste des maladies infectieuses a envoyé un échantillon à un centre de recherche des Pays-Bas, où des virologues ont déterminé qu'un nouveau coronavirus était responsable de l'infection.

Jusqu'à maintenant, l'Arabie saoudite a rapporté le plus grand nombre de cas. Le Qatar, les Émirats arabes unis et la Grande-Bretagne ont eux aussi déclaré des infections. Les premiers cas de transmission entre humains sont par ailleurs survenus en territoire britannique.

PLUS:pc