NOUVELLES

Une circulation d'air plus humide aide les feux de forêt en Californie

04/05/2013 10:13 EDT | Actualisé 04/07/2013 05:12 EDT

CAMARILLO, États-Unis - Un net refroidissement de la température a permis de calmer le feu de forêt dévastant une zone côtière du sud de la Californie samedi, et les pompiers étaient à pied d'oeuvre pour creuser des kilomètres de tranchées anti-feu pendant que les conditions étaient favorables.

Les vents forts et l'air sec ont été remplacés par une circulation normale d'un air plus humide, diminuant du même coup l'intensité du brasier. Le feu d'une superficie de 111 kilomètres carrés, qui fait rage à la pointe ouest des montagnes de Santa Monica, était contenu à 56 pour cent.

Le niveau d'humidité s'est élevé à un point tel qu'une tentative, pendant la nuit, de faire brûler du carburant dans une section de l'incendie n'a pas bien fonctionné, a expliqué Tom Kruschke, un porte-parole des pompiers du comté de Ventura.

Malgré les conditions favorables, les ordres d'évacuation sont demeurés en vigueur pour les résidences de plusieurs régions.

Près de 2000 pompiers tentaient de combattre le brasier à l'aide d'hélicoptères, d'avions, de bulldozers et d'autres équipements. Ils ont concentré leurs efforts sur le côté situé à l'est du brasier, une région de canyons où les terrains publics côtoient les résidences privées, a précisé M. Kruschke.

Le service des prévisions météorologiques des États-Unis (NWS) a annoncé qu'un système dépressionnaire devrait se traduire, dimanche après-midi, par 20 pour cent de risques de pluie. Ces probabilités devraient augmenter pendant la nuit suivante et au cours de la journée de lundi.

«Tout ce que nous recevrons nous aidera», a dit M. Kruschke.

Les changements météorologiques devraient également amener des vents agités dans certaines régions du sud de la Californie, mais bien loin de la région incendiée.

En dépit de sa taille et de la vitesse à laquelle il s'étend, le feu, qui a commencé jeudi et a rapidement ravagé la région de Camarillo Springs, n'a endommagé que 15 bâtiments, même s'il continue de constituer une menace pour des milliers d'autres.

En date de samedi, les seuls blessés étaient un civil et un pompier impliqués dans un accident de la route loin du feu.

Vendredi, le sinistre a atteint l'océan, passé par-dessus une autoroute et dévasté une base de la marine située sur une plage, à Point Mugu.

Cet incendie est l'un des quelque 680 feux de forêt à avoir frappé la Californie jusqu'ici cette année, soit 200 de plus que la moyenne habituelle.

À l'est de Los Angeles, dans le comté de Riverside, un nouvel incendie qui s'est déclaré samedi après-midi a dévasté près de trois kilomètres carrés de broussailles, et était contenu à 20 pour cent. D'autres feux dans la région menacent des habitations, et ne sont pas tous contenus.

Une tempête prévue dans la région devrait provoquer des vents erratiques, mais amener bien peu de pluie.

PLUS:pc