NOUVELLES

Les Islanders reviennent à la maison avec de grandes ambitions

04/05/2013 09:11 EDT | Actualisé 04/07/2013 05:12 EDT

UNIONDALE, États-Unis - Les joueurs des Islanders de New York n'ont pas fait de déclarations fracassantes dans les jours précédents le premier affrontement de la série qui les oppose aux puissants Penguins de Pittsburgh.

Oui, ils savaient que les chances de causer la surprise en éliminant la meilleure équipe de l'association de l'Est étaient minces. Ils étaient également au courant que la formation des Penguins compte plusieurs joueurs étoiles.

Toutefois, le deuxième match de la série a prouvé qu'ils étaient prêts à faire face à l'adversité et au grand défi qui se dresse devant eux.

Leur remontée spectaculaire de vendredi à Pittsburgh leur donne assurément plus confiance, et ils tenteront de la transposer sur la patinoire du Nassau Coliseum, dimanche, alors qu'ils y disputeront un premier match des séries en six ans.

«Nous avons cru en nous tout au long de la saison. Rien n'a changé à ce chapitre», a déclaré l'attaquant vedette John Tavares, samedi.

New York s'est incliné 5-0 lors du premier affrontement face aux Penguins, mercredi. Les Islanders semblaient se diriger tout droit vers un deuxième revers, vendredi, quand les Penguins ont inscrit deux buts dans les quatre premières minutes de jeu pour finalement prendre une avance de 3-1.

Sidney Crosby a marqué le deuxième et le troisième but des Penguins à son retour au jeu après avoir manqué plus d'un mois d'activités en raison d'une fracture de la mâchoire.

Cependant, personne n'avait pu prévoir que les Penguins seraient blanchis lors des 40 dernières minutes de jeu et que les Islanders inscriraient trois buts pour se sauver avec la victoire.

«J'ai raté deux buts complètement déserts, a dit Crosby, samedi. Je ne crois pas qu'ils nous ont muselé, mais nous n'avons pas trouvé le fond du filet. Nous devons trouver le moyen de marquer si nous voulons l'emporter.»

Il n'y a que deux matchs de joués, et la série est égale 1-1, mais on sent un changement d'atmosphère. Il y a quelques heures, on parlait d'un possible balayage des Penguins alors que les hostilités sont maintenant lancées.

C'était clair quand l'attaquant Kyle Okposo a livré son premier combat en carrière lorsqu'il est venu à la défense de son coéquipier qui s'était fait frappé par le défenseur des Penguins, Matt Niskanen, en deuxième période.

Moins de 15 secondes plus tard, Colin McDonald a réduit l'écart à 3-2. Okposo a ensuite inscrit le but gagnant avec 7:37 à faire au match.

PLUS:pc