NOUVELLES

Index

04/05/2013 06:42 EDT | Actualisé 04/07/2013 05:12 EDT

SÉOUL, Corée du Sud - Le porte-parole de la présidente de la Corée du Sud ayant été renvoyé en raison d'un «incident honteux» survenu alors qu'il accompagnait Park Geun-hye aux États-Unis a nié, samedi, les rumeurs selon lesquelles il aurait agressé sexuellement une Américaine d'origine coréenne durant le voyage.

Le bureau de Mme Park a annoncé que la leader sud-coréenne avait remercié son principal porte-parole, Yoon Chang-jung, cette semaine parce qu'il avait posé des gestes portant atteinte à la réputation de son pays.

PLUS:pc