NOUVELLES

Une partie du Québec dans la tour du One World Trade Center

03/05/2013 11:03 EDT | Actualisé 03/07/2013 05:12 EDT

Les derniers éléments de l'antenne qui sera hissée au sommet du One World Trade Center de New York ont maintenant été assemblés. L'entreprise québécoise groupe ADF Terrebonne a non seulement conçu l'antenne, mais elle est également à l'origine du mât et de la structure d'acier de la tour.

L'antenne sera installée au sommet de la nouvelle tour, anciennement Tour de la Liberté, pour en faire la plus haute tour d'Amérique du Nord. La tour, qui aura 541 mètres de haut, surpassera la Willis Tower de Chicago, qui s'élève à 527 mètres de hauteur.

La hauteur de la tour du WTC est symbolique puisque dans le système de mesures américaines, elle mesure 1776 pieds, en référence à l'année de fondation des États-Unis.

Le président du groupe ADF Terrebonne, Jean Paschini, est fier du travail accompli. « On peut dire mission accomplie! C'est sûr qu'ici on est fier d'avoir travaillé sur le World Trade Center, toute l'équipe de travailleurs, de direction, tout le monde. C'est un honneur d'avoir fabriqué ce projet-là. »

L'antenne est rendue en haut de la tour, mais son installation pourrait prendre encore de deux à trois semaines. « Il y a une grosse cérémonie [de prévue] avec toute la classe politique qui est là. »

De l'aveu même de M. Paschini, l'antenne est plus symbolique qu'autre chose. « Elle ne sert pas à grand-chose », avoue-t-il. « C'est plutôt pour avoir la tour la plus haute en Amérique du Nord », poursuit-il en précisant qu'il s'agit d'un pied de nez aux terroristes. « C'est pour dire aux terroristes : « oui, vous l'avez mise à terre, mais aujourd'hui, il se reconstruit plus gros et plus haut » », conclut M. Paschini.

PLUS:rc