NOUVELLES

Poussière de nickel : Arrimage du Saint-Laurent dévoile son plan d'action

03/05/2013 05:15 EDT | Actualisé 03/07/2013 05:12 EDT

L'entreprise du port de Québec Arrimage du Saint-Laurent a déposé vendredi son plan d'action pour limiter l'émission de poussière de nickel dans les quartiers avoisinants.

Le ministère de l'Environnement a émis un avis de non-conformité à l'entreprise, le 15 avril dernier, donnant à Arrimage du Saint-Laurent jusqu'à aujourd'hui pour présenter ses correctifs.

La compagnie a présenté huit mesures afin de maîtriser la dispersion de poussières. « On a procédé à l'installation de canons à eau supplémentaires. On est en train aussi de relocaliser une route sur notre terminal. On prépare en ce moment la réfection de hangars et on change la disposition de certains hangars. Nous allons procéder à l'installation de clôtures, de végétaux et de stations de lavage à la sortie de notre terminal », a expliqué le directeur général d'Arrimage du Saint-Laurent, Jean-François Dupuis.

Ce dernier a aussi présenté ses excuses à la population, mais sans admettre que c'est bien la poussière transbordée chez Arrimage du Saint-Laurent qui se retrouve dans le quartier Limoilou.

La Direction régionale de santé publique de la Capitale-Nationale a fait savoir le 26 avril dernier que les effets sur la santé liés à la présence de nickel dans l'air du secteur de Limoilou sont bien réels.

PLUS:rc