NOUVELLES

États-Unis: le lobby des armes NRA se veut le chantre de la liberté individuelle

03/05/2013 05:13 EDT | Actualisé 03/07/2013 05:12 EDT
AP

La plus grande association du lobby des armes, la National Rifle Association (NRA), galvanisée par sa victoire au Congrès américain, a lancé vendredi sa convention annuelle à Houston (Texas) en se faisant le champion de la liberté individuelle.

Plus de 70 000 amateurs d'armes à feu ont commencé à se rassembler à Houston pour trois jours de convention, l'humeur toujours combative deux semaines après l'échec de mesures anti-armes au Congrès.

En donnant le ton du week-end à venir, le directeur général de la NRA Chris Cox a accusé le président Barack Obama d'exploiter politiquement la fusillade de l'école élémentaire Sandy Hook de Newtown (Connecticut) en décembre dernier, au cours de laquelle 20 écoliers et six adultes ont été tués.

"Nous sommes des mères, des pères, des fils et des filles dans la National Rifle Association, et nous voulons empêcher Newtown, pas l'exploiter", a-t-il lancé, déclenchant une ovation de 30 secondes.

"C'est ce que font nos opposants. Ils utilisent la tragédie pour restreindre la liberté, et il nous revient de les arrêter. Nous sommes le plus grand espoir de la liberté, sa plus grande armée et son avenir le plus éclatant", a-t-il ajouté.

En préambule à son grand discours de samedi, le vice-président exécutif du lobby Wayne LaPierre, s'exprimant sur une scène décorée de drapeaux américains, a dénoncé "les vicieux efforts pour attaquer le Deuxième amendement (qui donne aux citoyens américains le droit de posséder des armes) et diaboliser les possesseurs américains d'armes respectueux des lois".

"Et c'est la NRA qui est allée de l'avant, en proposant des solutions qui peuvent améliorer la sécurité des gens", dont des solutions pour protéger les écoles "comme nous protégeons les bijouteries et les stades" avec des gardes armés.

"Ils insultent les possesseurs d'armes de tous les mots les plus malveillants possibles, et la plupart des Américains le ressentent", a ajouté M. LaPierre.

"Les gens comme vous se sont élevés contre ces inepties, et les membres de la NRA leur ont fait baisser les yeux", a-t-il affirmé.

Des opposants de la NRA sont eux aussi arrivés en force à Houston pour attirer l'attention sur la violence générée par les armes, qui provoquent la mort de quelques 30 000 personnes chaque année dans le pays.

Ils ont commencé vendredi une lecture non-stop des quelque 4 000 victimes des armes depuis la fusillade de Newtown et devraient organiser pendant le week-end une conférence avec des anciens combattants (vétérans) anti-NRA.

INOLTRE SU HUFFPOST

Sandy Hook Elementary School Shooting