NOUVELLES

L'exercice prévient les calculs rénaux chez les femmes

03/05/2013 02:20 EDT | Actualisé 03/07/2013 05:12 EDT

NEW YORK, États-Unis - Quelques heures d'exercice physique modéré par semaine réduisent environ du tiers le risque de calculs rénaux chez les femmes, démontre une nouvelle étude.

Le problème est un peu plus répandu chez les hommes, mais l'incidence de calculs rénaux est en progression rapide chez les femmes depuis 15 ans.

La nouvelle étude porte sur les quelque 85 000 femmes âgées de 50 ans et plus qui ont participé à la Women's Health Initiative réalisée par le gouvernement américain.

L'indice de masse corporelle de toutes les femmes a été mesuré et elles ont dû répondre à des questionnaires annuels pour permettre aux chercheurs d'étudier leur alimentation. La consommation de grandes quantités de liquides mais une alimentation réduite en viande et en sel, par exemple, aident à prévenir les calculs rénaux.

Les femmes qui pratiquaient 2,5 heures de marche modérée chaque semaine réduisaient de 31 pour cent leur risque de souffrir de calculs rénaux. Celles qui faisaient moins d'exercice abaissaient leur risque de 16 à 22 pour cent, mais celles qui en faisaient plus ne réduisaient pas leur risque davantage.

L'exercice physique modifie la façon dont l'organisme gère les nutriments et les fluides qui ont un impact sur la formation des calculs. De plus, les femmes qui font de l'exercice exudent le sel et maintiennent le calcium dans leurs os, plutôt que de voir ces substances s'accumuler dans leurs reins et leur urine.

Elles tendent aussi à boire davantage de fluides, ce qui lutte contre la formation des calculs.

Un autre expert croit que l'exercice entraîne la formation dans l'urine de substances qui préviennent les calculs rénaux.

PLUS:pc