NOUVELLES

Le remède Nyquist

03/05/2013 08:31 EDT | Actualisé 03/07/2013 05:12 EDT

Sans les prouesses de Gustav Nyquist, les Red Wings auraient quitté la Californie la tête bien basse. Ils retournent plutôt à la maison avec la parité dans la série 1-1.

La population de Détroit a soupiré de soulagement 81 secondes après le début de la première période de prolongation lorsque Nyquist, héritier de l'alimentation parfaite de Valtteri Filppula, a tranché en faveur des Wings qui l'ont emporté 5-4.

Le but gagnant de Nyquist était la troisième réussite en avantage numérique des hommes en rouge et blanc. Johan Franzen a inscrit deux buts avec un canard au cachot.

La remontée

Le deuxième but de Franzen au tout début de la troisième période offrait aux Wings une avance de trois buts. Avec moins de 20 minutes à jouer, l'issue du match semblait scellée.

Mais les meneurs des Ducks ont sonné la charge. Ryan Getzlaf et Kyle Palmieri ont amorcé une remontée spectaculaire conclue par Bobby Ryan qui a créé l'égalité à la 18e minute.

Saku Koivu en avantage numérique en deuxième période a inscrit l'autre but des Californiens pour réduire l'écart à un but (2-1).
Justin Abdelkader et Damien Brunner (1 but, 2 passes) ont donné une priorité de deux buts aux Wings en première période.

Le troisième match de la série aura lieu samedi à Détroit.

PLUS:rc