NOUVELLES

Impasse pour le transfert au public du Collège Antoine-Girouard de St-Hyacinthe

03/05/2013 05:23 EDT | Actualisé 03/07/2013 05:12 EDT

MONTRÉAL - Une impasse se dresse au Collège Antoine-Girouard qui travaille à conclure une entente avec le Séminaire de Saint-Hyacinthe et la Commission scolaire de Saint-Hyacinthe afin de transférer ses activités d'enseignement au secteur public.

Le syndicat de l'enseignement rapporte vendredi que l'offre globale finale soumise jeudi par la commission scolaire comportait des modalités inacceptables. Elle a été rejetée à 96 pour cent par les syndiqués.

Le syndicat affirme que la commission scolaire lui a lancé un ultimatum: le personnel accepte son offre finale ou elle retire son projet de relance pour le collège. Or, le syndicat juge que cette offre ne comprenait aucune garantie d'emplois pour la trentaine d'enseignants qui oeuvrent au collège.

Le Collège Antoine-Girouard cessera ses activités en tant qu'institution privée le 30 juin prochain. L'annonce faite au mois de février a été motivée par la situation financière de l'école qui a subi une baisse de 30 pour cent de sa clientèle au cours des six dernières années.

C'est après cette annonce qu'un protocole d'entente s'est mis en branle pour tenter d'assurer la continuité des activités d'enseignement dans ces lieux.

L'institution a commencé en tant que Séminaire de Saint-Hyacinthe dès 1811, pour devenir le Collège Antoine-Girouard en 1992.

PLUS:pc