NOUVELLES

Les douaniers canadiens saisissent de plus en plus d'armes

03/05/2013 12:37 EDT | Actualisé 03/07/2013 05:12 EDT
Radio-Canada

L'Agence des services frontaliers du Canada a intercepté deux fois plus d'armes aux frontières en 2012 que six ans plus tôt, mais un nombre important d'armes passe encore sous l'oeil des douaniers.

Selon des documents obtenus par la CBC grâce à la Loi d'accès à l'information, 900 armes ont été saisies par la poste l'an dernier, soit 20 fois plus qu'en 2007.

Toutefois, le décalage entre le nombre d'armes saisies à la frontière et celles interceptées une fois au pays est toujours grand.

Par exemple, en 2011, 670 fusils ont été détectés par les douaniers canadiens, que ce soir dans les ports, aéroports, bureaux de poste ou postes frontaliers. Pendant ce temps, 33 000 armes illégales étaient découvertes par les services de police canadiens.

La plupart de ses armes proviennent généralement de l'extérieur du pays, selon les autorités.

L'Agence des services frontaliers du Canada a refusé d'accorder une entrevue à la CBC. Toutefois, l'agence a indiqué, par courriel, que la plupart des armes saisies aux frontières appartenaient à des Américains qui oubliaient de les déclarer, plutôt qu'à des criminels.