NOUVELLES

Bruxelles un peu plus pessimiste quant à l'économie

03/05/2013 07:12 EDT | Actualisé 03/07/2013 05:12 EDT

Une fois de plus la Commission européenne révise à la baisse ses prévisions économiques dans un contexte où la morosité persiste en zone euro.

À l'hiver, Bruxelles tablait sur un recul de 0,3 % du produit intérieur brut des 17 pays de la zone en 2013. La baisse attendue est maintenant de 0,4 %. Une reprise de la croissance est toujours prévue l'an prochain, mais la progression devrait être de 1,2 % plutôt que de 1,4 %.

Quatre des principales économies de la zone euro, la France, l'Espagne, l'Italie et les Pays-Bas, seront en récession cette année, selon les prévisions de la Commission européenne, seule l'Allemagne connaîtra une croissance de son PIB.

Le chômage devrait rester très élevé, à 27 % en 2013 et à 26,4 % en 2014, indique la Commission.

Les prévisions économiques de Chypre et de la Slovénie, souvent identifiée comme le prochain pays qui pourrait recourir à un plan de sauvetage, sont encore plus pessimistes.

Plutôt que de se contracter de 3,5 %, le PIB de Chypre devrait reculer de 8,7 % cette année. La récession à Chypre se poursuivra en 2014 avec une baisse de 3,9 % de son PIB, soit davantage que la diminution de 1,3 %, qui était prévue au printemps. Quant au PIB de la Slovénie, il devrait se contracter de 0,1 % l'an prochain alors que les précédentes prévisions laissent entrevoir une croissance de 0,7 % après un recul de 2 % en 2013, une estimation qui reste inchangée.

PLUS:rc