NOUVELLES

Wall Street ouvre en hausse, stimulée par la BCE et un chiffre sur l'emploi

02/05/2013 10:04 EDT | Actualisé 02/07/2013 05:12 EDT

La Bourse de New York a débuté la séance en hausse jeudi, stimulée par la décision de la Banque centrale européenne d'abaisser son principal taux directeur et rassurée par un bon chiffre sur l'emploi américain: le Dow Jones gagnait 0,33% et le Nasdaq 0,53%.

Vers 13H45 GMT, l'indice Dow Jones Industrial Average avançait de 49,23 points, à 14.750,18 points, et le Nasdaq, à dominante technologique, de 17,60 points à 3.316,73 points.

L'indice élargi S&P 500 s'adjugeait 0,38% ou 6,09 points, à 1.588,79 points.

Wall Street avait terminé en nette baisse mercredi, fragilisée par des indicateurs moroses et des résultats d'entreprises décevants alors que la banque centrale des Etats-Unis (Fed) maintenait sa politique de soutien à l'économie américaine: le Dow Jones avait perdu 0,94% à 14.700,95 points et le Nasdaq 0,89% à 3.299,13 points.

"Les marchés actions rebondissent (...) car les investisseurs se concentrent sur les politiques monétaires", ont remarqué les analystes de Wells Fargo.

Après l'annonce mercredi par la réserve fédérale américaine du maintien de ses mesures de soutien exceptionnelles à l'économie américaine, la BCE a répondu aux attentes du marché en abaissant jeudi son principal taux directeur à 0,5% dans l'espoir que cela stimule la croissance, atone, de la zone euro.

Les marchés étaient parallèlement entraînés vers le haut par l'annonce d'une baisse plus forte que prévu des nouvelles inscriptions au chômage la semaine dernière aux Etats-Unis, qui s'établissent à leur plus bas niveau depuis janvier 2008.

"Il est encore trop tôt pour dire si c'est un renversement de tendance après le récent pic saisonnier. Mais si les nouvelles inscriptions au chômage se stabilisent à ce bas niveau pendant quelques mois, c'est très encourageant pour le marché du travail", a remarqué Mei Li, de FTN Financial.

Le marché, qui avait été ébranlé mercredi par des chiffres de la société ADP montrant un net recul des embauches dans le secteur privé en avril, était rasséréné par cette nouvelle avant la diffusion vendredi du très attendu rapport officiel sur l'emploi aux Etats-Unis en avril.

Le marché obligataire était quasi stable. Le rendement du bon du Trésor à 10 ans progressait à 1,639%, comme mercredi soir, et celui à 30 ans à 2,841% contre 2,840% la veille.

jum/sl/are

PLUS:afp