NOUVELLES

USA: Obama nomme au Commerce une héritière des hôtels Hyatt, Penny Pritzker

02/05/2013 11:09 EDT | Actualisé 02/07/2013 05:12 EDT

Le président américain Barack Obama a annoncé jeudi la nomination d'une héritière des hôtels Hyatt, Penny Pritzker, au poste de secrétaire au Commerce, et de Michael Froman au poste équivalent à celui de ministre du Commerce extérieur.

Mme Pritzker "est l'une des personnalités des affaires les plus éminentes de notre pays", a estimé le président dans une déclaration à la Maison Blanche.

"Elle sait par expérience qu'aucun programme gouvernemental ne peut remplacer un chef d'entreprise. Elle va faire de l'Amérique un aimant pour les bons emplois", a-t-il ajouté.

Ancienne co-présidente de l'équipe de campagne du président "Obama for America" en 2012 et originaire de son ancien fief politique de Chicago (nord), Mme Pritzker faisait déjà partie des conseillers économiques de la Maison Blanche.

Selon le magazine Forbes, elle fait partie du club très fermé des 300 Américains les plus riches, avec une fortune personnelle estimée à 1,85 milliard de dollars.

Elle remplacera John Bryson, qui avait démissionné en juin 2012 après avoir été impliqué dans deux accidents de la route attribués à des malaises.

M. Obama a aussi choisi, pour le poste de représentant américain au Commerce (USTR), Michael Froman qui était jusqu'à présent son conseiller à l'économie internationale et de fait son "sherpa" pour les réunions du G20.

M. Froman est "un négociateur extraordinairement coriace", qui "ne se repose pas tant qu'il n'a pas proposé le meilleur accord possible", a estimé M. Obama à propos de cet ancien banquier chez Citigroup, qui remplace Ron Kirk au poste de représentant américain au commerce extérieur (USTR).

En charge des dossiers devant l'Organisation mondiale du Commerce (OMC), M. Froman devra également superviser les prochaines négociations avec l'Union européenne sur un accord commercial visant à créer une des plus grandes zones de libre-échange sur le globe.

Il tentera également d'oeuvrer à la réduction du déficit commercial des Etats-Unis, qui a enregistré une baisse surprise en mars, notamment vis-à-vis de la Chine, selon des chiffres publiés jeudi.

sl/soe-are/jt

PLUS:afp